Expatriation à Singapour : Obtenir un visa, trouver un logement

Votre permis de séjour

Si vous vous installez à Singapour à l’initiative de votre employeur français, il est probable que ce dernier s’occupera des autorisations de séjour pour votre famille et vous-même. Si tel n’est pas le cas, sachez que :

  • vous pouvez venir à Singapour pour visiter et “explorer” les opportunités d’emploi sans difficulté à partir du moment ou il n’est pas nécessaire d’avoir un visa lorsque l’on reste moins d’un mois sur place. Vous pouvez également facilement allonger la durée de séjour soit en demandant une extension de durée auprès des autorités singapouriennes, soit en quittant Singapour quelques jours.
  • afin d’avoir des chances de décrocher un emploi, il est nécessaire d’avoir un CV qui met en avant des compétences difficiles à trouver sur place. En effet, votre futur employeur doit justifier pourquoi il n’embauche pas un Singapourien à votre place.
  • si vous avez un CV exceptionnel (diplômé d’une Grande Ecole internationale reconnue par exemple) et afin de vous donner le temps de trouver le bon emploi sur place, vous pouvez demander un titre de séjour d’une durée de un an permettant la recherche d’emploi. Il s’agit de l’EPEC (Employment Pass Eligibility Certificate).
  • lorsque vous avez trouvé un emploi à Singapour, une demande d’Employment Pass doit être effectuée, soit par vous-même, soit par votre futur employeur. La démarche est simple et rapide (2 semaines). Elle peut même se faire par Internet et courrier.
  • Pour votre époux ou votre épouse, ainsi que votre ou vos enfants de moins de 21 ans, qui vous accompagnent, une demande de Dependent Pass doit être effectuée en parallèle. Ce titre de séjour ne donne ni le droit de travailler et ni le droit d’étudier. Des titres de séjour correspondant devront ensuite être demandés. En savoir plus sur la possibilité de faire des études à Singapour.
  • des titres de séjour adaptés existent pour les personnes voulant se déclarer en profession libérale. Pour plus de précisions, reportez-vous à la rubrique “créer son entreprise”

Votre logement

Singapour est une ville très développée et très peuplée, le coût de l’immobilier est donc l’un des plus élevés du Monde. Le parc immobilier est divisé en deux catégories, les HDB flats (House Development Board flats) et les Condominiums :

  • les HDB (appartements à “bas coût” construits par le Gouvernement) logent probablement au moins 80 % des Singapouriens. Les appartements proposés sont souvent en bon état et disposent du confort minimum (climatisation souvent prévue), les contrats de location sont généralement de un an renouvelables, et les prix sont raisonnables (de l’ordre de 2 500 SG$/mois pour un 3 pièces assez bien situé).
  • les Condominiums sont des résidences de standing, comprenant piscine et équipements sportifs, généralement situés en centre ville, les contrats de location sont généralement d’une durée de 2 ans et les prix de l’ordre de 6 000 SG$/mois pour un beau 3 pièces.
  • des agences de relocation et de nombreux agents immobiliers proposent leurs services afin de vous aider à choisir l’appartement qui vous convient en fonction du lieu de votre travail notamment.
  • n’hésitez pas à négocier le montant de votre loyer. Vous pouvez notamment inclure au montant du loyer, abonnements Internet et/ou câble, maintenance climatisation, …
Expatriation : Démarches administratives et vie quotidienne