Expatriation : Démarches administratives et vie quotidienne

Vos démarches administratives

Singapour est un pays très organisé et très efficace. Les formalités administratives ne prennent généralement pas un temps fou. Si vous vous installez à Singapour, vous aurez probablement besoin de :

  • pour votre emménagement : une agence internationale française de déménagement fera très bien l’affaire. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence, les prix peuvent parfois être très différents.
  • pour l’électricité, le gaz et l’eau : un seul fournisseur à Singapour, SP SERVICES. Efficace, rapide et relativement plus économique qu’en France. Dépôt de garantie de 500 SG$ nécessaire pour ouvrir son compte.
  • pour le téléphone : 2 compagnies principales à Singapour, le fonctionnement et l’efficacité sont similaires à ce que vous connaissez en France.
  • pour l’Internet et le câble : 2 compagnies principales à Singapour, l’efficacité est assurée aussi. En revanche, les coûts sont très élevés. 60 SG$/mois pour disposer des chaînes internationales basiques auquel il faut encore rajouter 9 SG$ pour recevoir TV5 Monde. Et une connection Internet correcte coûte tout de même près de 120 SG$/mois.
  • pour ouvrir un compte bancaire : disposer de son justificatif de domicile et d’une attestation d’emploi de votre employeur sera obligatoire. Ensuite, le service est efficace et relativement moins cher qu’en France. La différence notable est dans le fonctionnement des cartes bancaires. Généralement gratuites, elle ne coûtent qu’à chaque fois qu’on les utilise.
  • pour inscrire vos enfants à l’Ecole : vous avez le choix entre le Lycée français (qui assure la scolarité des tous petits aussi) qui dispense un enseignement de qualité à un prix significatif, les écoles singapouriennes et les écoles internationales. Vous pouvez prendre connaissance des modalités d’inscription à l’école française sur leur site.
  • pour vos démarches de couverture maladie : Si vous êtes détaché par votre entreprise française, il est probable que votre employeur vous garantisse la continuité des cotisations aux organismes français tout en vous assurant une couverture maladie sur place à Singapour. Si tel n’est pas le cas, vous aurez à décider si vous voulez cotiser à des organismes singapouriens généralement peu chers mais très limités dans leurs couvertures, ou si vous souhaitez cotiser auprès de la CFE (Caisse des Français à l’Etranger)..
  • pour vos cotisations retraite : Si vous êtes en contrat local à Singapour, vous devrez décider si vous voulez cotiser volontairement au système de retraite français et ainsi continuer à acquérir des années de cotisations (cette solution vous reviendra très cher), ou si vous décidez de vous en passer (dans ce cas, il serait prudent de commencer à faire des petites économies).
  • pour vos impôts sur le revenu : Autorités françaises et singapouriennes ont signé un accord qui vous assure de ne pas être doublement imposé. Vos revenus de source française seront généralement imposés en france (revenus fonciers par exemple) et vos revenus singapouriens le seront à Singapour. La déclaration d’impôt singapourienne se remplit au mois de mars et concerne les revenus N-1, l’impôt est progressif mais les taux sont plus faibles qu’en France. N’hésitez pas à consulter le site gouvernemental concernant l’impôt.. Enfin, n’oubliez pas d’avertir votre centre des impôts français de votre départ à l’étranger.

Votre vie quotidienne

Que vous aimiez ou pas Singapour, vous trouverez que la vie y est facile. Les gens disent “very convenient” ici. Tout est propre, sûr et efficace. Tout ce que vous faisiez en ville en France, vous pourrez le vivre à Singapour :

  • pour faire ses courses au quotidien : de grands supermarchés sont à votre disposition. Le plus courant est “Cold Storage”, vous y trouverez de nombreux produits locaux et occidentaux. Deux Hypermarchés Carrefour vous permettront même de retrouver vos produits français adorés. Rares sont les produits introuvables. Charcuterie et fromage français sont aussi présents mais à un prix significatif. Hors alimentaire, vous aurez un choix multiple pour les vêtements et le mobilier (moins cher qu’en France). Et 2 librairies sur Orchard Road vous proposeront même des livres et magazines français.
  • pour trouver une “nounou” ou une aide-ménagère : des agences spécialisées vous proposeront le personnel dont vous avez besoin. Une aide-ménagère (appelée Maid) vous coûtera moins de 800 SG$/mois, elle devra en revanche être logée convenablement chez vous, et vous devrez vous occuper de sa couverture maladie et de lui trouver un nouvel employeur lors de votre départ. Vous pouvez convenir d’un contrat à plein temps ou à temps partiel.
  • pour vos loisirs : la vie culturelle, beaucoup moins riche qu’à Paris, vous permettra tout de même de mieux connaître la culture locale. Et la communauté française sur place propose de nombreuses attractions pour les nostalgiques.
  • pour vos activités sportives : piscines et salles de fitness sont très largement proposées, terrains de tennis et squash également. Vous pourrez aussi faire votre footing tant les espaces verts sont nombreux. Enfin et évidemment, le golf et les activités de plage sont particulièrement répandus.
  • pour vos week-end : L’aéroport de Singapour permet l’accès rapide à tous les lieux incontournables d’Asie du Sud-Est. C’est probablement ce que vous apprécierez le plus à Singapour, et ce qui fera que vos amis restés en France viendront vous voir sur place après une semaine ou deux à Bali, Ko Samui, Angkor, …

Le coût de la vie est élévé à Singapour, le prix des logement en particulier. Même si les prix sont moins élévés à Singapour pour l’alimentation, les frais de transport et les sorties, la différence n’est pas très importante et a tendance à progresivement s’amoindrir. Une récente étude considère que le coût de la vie est similaire à Singapour, Shanghai et Hong Kong. Un taux d’inflation de 7 % est prévu pour 2008.

Expatriation à Singapour : Obtenir un visa, trouver un logement